2019/20
ICNA / îlot de composition non-aléatoire

                  
céramique (porcelaine, grès, terra cota), glaçures, support en bois, 20x16x15 cm
Ces micro-installations sont des sites de représentations construits de symboles et de référents à la fois naturels et culturels, des hiakus d’archéologies modernes. Par l’emploi de menus objets réalisés en céramique, un procédé de jeux compositionnels est mis en place et permet de revisiter le concept de nature morte. D’un point de vue actif et mutationnel, j’aborde l’aspect de la composition selon un caractère impermanent. J’ajoute, je déplace et je soustrais jusqu’à l’obtention d’un moment de satisfaction, mais où se situe la limite entre l’ordre et le désordre ? À quel moment l’apparition d’un référent émerge de la rencontre entre ces objets à caractère abstrait ? Leurs liaisons racontent-elles une histoire et pourquoi cherche-t-on à en tirer une, à faire du sens? Les micro-installations réduisent l’empreinte environnementale et repositionne la notion d’installation dans un contexte d’espace intimiste et imaginaire, questionnant l’importance accordée à la taille d’une oeuvre dans un contexte de validation artistique.

Prototypes

aperçu d’un projet en cours: recherche, tests formels et glaçures